Sur Lovers wake up le Mar 18 Sep - 17:13
avatar
» METIER : Chasseur

» AVATAR : Charlie Hunnam
» CAPSULES : 1704
» MESSAGES : 355
» JE SURVIS DEPUIS LE : 15/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Adminstrateur




J’ouvre les yeux, essoufflé. Encore un horrible cauchemar, impliquant mon père. Mais cette fois-ci, il y avait aussi Elena et notre enfant, mort-né. Ils reviennent d’entre les morts pour me tourmenter. J’observe Colleen. Elle ne s’est pas réveillée. J’envie son sommeil, parfois. Je me redresse et m’assieds au bord du lit, les jambes recouvertes par ce qu’il reste de drap. Je prends mon visage entre mes mains. Il fait encore nuit. Je me demande quelle heure peut-il être. A travers la fenêtre, je distingue les rayons du soleil se montrer gentiment derrière l’horizon. On en a pour encore une bonne heure avant qu’il ne fasse jour. Il est cinq heures, tout au plus. Je parviens à calmer mes tremblements. Cette montée d’adrénaline ne m’a pas fait du bien.

Je reprends ma place aux côtés de ma femme, la regardant dormir. Je replace ses cheveux et saisit doucement sa main, prenant garde de ne pas la réveiller. C’est sans doute le mieux que j’ai à faire : l’observer, me rassurer. Rien de ce que j’ai vu durant mes songes n’était réel. Ou ça ne l’est plus. Mais plus j’y repense, et plus le remord d’être vivant se faire ressentir. Mon crime envers mes proches : avoir survécu.

J’aimerai tant que certaines choses se soient passées différemment. Et pourtant, lorsque je regarde Colleen, je me dis que je suis aussi heureux que certains actes se soient déroulés de cette manière. Certes, je culpabilise encore plus, mais pour avoir connu Elena comme personne, elle n’aurait pas aimé nous voir nous lamenter. Et elle ne nous jetterait pas la pierre pour que l’on ait refait notre vie ensemble. Je sais que Colleen est la seule femme, sur cette terre à pouvoir réellement me comprendre. Elle a vécu les mêmes évènements que moi. Et notre amour est véritable. Pourtant elle ne m’a jamais empêché de ressentir une nostalgie quand mes pensées s’orientent vers Elena. Elle ressent elle-même cette nostalgie.

Plus j’y pense et plus tout est si complexe… Je ne peux pas me contenter d’être simplement heureux auprès de ma femme et de ma fille ? Je ferme les yeux un instant le temps de recentrer mes pensées sur des choses plus heureuses. Je viens déposer mes lèvres sur son front doucement. Lorsque je rouvre les yeux et recule mon visage, je découvre son regard. Je souffle “ Désolé si je t’ai réveillé… ”

Sur Re: Lovers wake up le Mer 7 Nov - 23:10
avatar
» METIER : Vétérinaire agricole

» AVATAR : Phoebe Tonkin
» CAPSULES : 1685
» MESSAGES : 117
» JE SURVIS DEPUIS LE : 16/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur




Lovers
Wake up
Une nuit de sommeil paisible. Autant dire que depuis quelque temps je dors parfaitement bien. J’ai tout pour être heureuse ! Un mari, une petite fille et ma sœur enfin de retour à la maison. Ma vie ne peut être plus parfaite… enfin s’il pourrait ne plus avoir de zombie mais je pense que c’est un peu trop en demander à cette bonne vieille terre déjà bien fatigué par ses pluies acides et nucléaires. J’ai un toit au-dessus de ma tête et ma famille à mes côtés. Tout le monde en vie et en bonne santé. Autant dire que je n’ai jamais aussi bien dormi !

Ce sont les mouvements de mon mari qui me réveille doucement. Je me laisse déplacer, toucher, laissant la magie de l’amour et de ses câlins m’éveiller. J’ouvre les yeux après qu’il m’embrasse le front pour le regarder. Il s’excuse de m’avoir réveillé mais je lui souris. « C’est un réveil agréable… » Il ne semble pas dans son assiette, la très faible lumière me permet de distingué ses traits. « Tu as encore fait un mauvais rêve ? » Murmurais-je. Ma main vient toucher son visage pour caresser tendrement sa joue.

Délicatement, je l’attire contre moi, en me redressant dans le lit. Déposant sa tête sur mon sternum, l’entourant de mes bras. J’embrasse son front à mon tour. Histoire de le câliner et de le rassurer. Un petit moment de couple agréable et surtout qui rapproche. Je le connais par cœur, et même si dans la vie il est le chef, il a besoin dans l’intimité de pouvoir lâcher prise. Ce n’est pas la première fois et ça sera loin d’être la dernière. Je le serre contre moi en le bougeant un peu de gauche à droite. Embrassant fort sa tempe en lui murmurant. « Huuuum tu sais que je t’aime ! » Histoire de le faire sourire et d’éloigner sa peine.

Mes doigts viennent se glisser sur ses côtes doucement jusqu’à ses hanches, laissant glisser mes ongles pour le chatouiller. « Moi je sais comment te faire retrouver le sourire… » Et n’y voyez rien de coquin là-dedans. Je chatouille délicatement ses côtes et son ventre pour qu’il ne fasse pas de bruit. Histoire de garder notre petit moment rien qu’à nous.
 
 
Riley Pierce & Colleen Pierce
Un adulte est un enfant qui a grandi ! Physiquement, ça c'est certain.
Pando

_________________
❝I fall in love with you every single day❞
So honey now ▬ take me into your loving arms. Kiss me under the light of a thousand stars. Place your head on my beating heart and that maybe we found love right where we are.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: