Shane Bell || There's nothing like us
Devil inside you :: Welcome to the family :: Hello my name is... :: Survivors accepted
Sur Shane Bell || There's nothing like us le Mer 12 Sep - 11:20
avatar
» METIER : Caporal dans l'armée de l'air

» AVATAR : Chris Pratt
» CAPSULES : 564
» MESSAGES : 21
» JE SURVIS DEPUIS LE : 12/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur



Shane Bell


35 ans - américaine - caporal dans l'armée de l'air - célibataire - Clancy






CARACTÈRE
Shane est un homme réfléchi. Ses expériences passées ont suffi à lui faire comprendre qu’il ne faut pas foncer dans le mur les yeux fermés, raison pour laquelle il prend le temps de réfléchir quand une situation se présente à lui. Il est également à l’écoute des autres, en particulier ses proches. Il n’est pas grognon et garde toujours le sourire, sauf dans les circonstances les plus tristes. L’espoir est un mot qu’il ne veut jamais oublier, ce qui fait de lui quelqu’un de très optimiste. Du côté de ses défauts, Shane est un homme têtu. Bien que réfléchi, quand il a une idée et une opinion en tête, il est compliqué de la lui retirer. Il peut également se montrer rancunier, alors tâchez de ne jamais faire quelque chose qui pourrait le blesser d’une façon ou d’une autre


PHYSIQUE
Plusieurs points seront à traiter dans cette partie.

• Physique & particularités : Shane est assez grand puisqu’il mesure un mètre quatre-vingt-sept. Il ne possède pas de tatouage mais quelques cicatrices sur le corps faites depuis la fin du monde en essayant de survivre. Ses cheveux sont blonds foncés, tirant davantage vers le châtain en période hivernale, à croire que sa tignasse ne retrouve sa brillance qu’au retour du soleil et des beaux jours ! Ses yeux sont bleus gris et son sourire est son atout le plus charmeur, selon lui et pas mal des personnes qui l’ont côtoyé. Il est assez musclé mais s’il se laisse aller, Shane sait qu’il prendrait rapidement du poids.

• Arme principale : Shane possède un Beretta 92 équipé d’un silencieux.

• Stuff secondaire : Pour arme secondaire, Shane utilise un pied de biche.

• Objet de survie :
-Un gilet par-balle
-Une lampe torche
-Une boussole

• Objet confort/plaisir :
-Un paquet de cigarette
-Quelques vêtements
-Un lot de six piles
-Un vieux paquet de bonbons
-Un flacon à moitié vide de parfum

• Objet personnels :
-Un baladeur MP3
-Une paire d'écouteur
-Une figurine d'un B-52H
-Un livre qui appartenait à son frère, Thomas
-Un appareil photo polaroid
-Une photo de MJ et lui au chalet


HISTOIRE
Tu ne sais jamais pourquoi, mais parfois les passions de ton enfance se révèlent être bien plus qu’une simple passion. J’ai grandis à Helena, dans le Montana et je passais mon temps à observer le ciel à chaque récréation. On me surnommait le planeur parce que j’avais toujours la tête dans les nuages. Mais je rêvais simplement de voler. Dans ma petite chambre, j’avais une immense collection d’avion autant en jouet, qu’en puzzle ou maquette. Un vrai fada ! Mais je crois que le plus beau jour de mon enfance ce fut quand mon père m’a emmené faire un tour dans le ciel, dans son avion. Lui, il était pilote dans l’armée et évidemment, j’ai toujours voulu faire comme lui. Ce n’était pas une simple lubie de gamin, oh que non ! Quand j’ai eu l’âge, après avoir terminé aussi brillamment que possible le lycée, je me suis engagé dans l’armée de l’air. Mon père était fier de moi, je me souviendrais toute ma vie du regard qu’il m’a lancé le jour où je lui ai annoncé la nouvelle. De ses deux fils, j’étais le seul qui suivait vraiment ses pas, le seul qui pouvait comprendre son métier, sa passion. Non pas qu’il n’aimait pas mon frère, mais disons juste que le dialogue est plus compliqué quand tu n’as aucun amour pour la lecture. Thomas, mon frère cadet de deux ans, lui c’était un passionné de littérature. Rien à voir avec moi et mon père, et encore moins ma mère qui ne lisait jamais. D’ailleurs, on n’a jamais su d’où lui venait ce goût pour les bouquins, mais on l’aimait quand même malgré tout. La famille Bell, une famille unis et forte. C’était ce qu’on était, en dépit de nos différences.

Un jour, plusieurs années après que je sois devenu caporal dans l’armée de l’air, pour la plus grande fierté de mon paternel, les choses ont commencé à partir en vrille. Des bombes, la guerre, la peur, la mort… Et je me suis retrouvé séparé de mes proches. Enfin, il me restait Gary. Un bon gars, un collègue de boulot avec qui j’avais lié une amitié forte dès nos premières années dans l’armée. C’est à Unionville que nous avons été envoyés tous les deux, en pleine montagne. Là-bas, nous avons pris sous notre aile Mary-Jane Pierce et ses parents, un peu par hasard. On devait juste les mettre à l’abri, rien de plus mais voilà que nous nous sommes retrouvé bloqué à la sortie du village. Mais heureusement pour nous, des gens plutôt sympathique nous ont accueillis dans leur bunker pour quelque temps. Nous y étions une petite douzaine. Deux mois plus tard, Gary et moi-même avons remis les pieds dehors, accompagné de deux civils dont la jolie MJ. Le monde était déjà bien changé mais on ne pensait pas que les choses deviendraient pires quelques mois plus tard…

Quand l’hiver a pointé le bout de son nez, des mauvaises surprises sont arrivés avec le changement de saison. En apparence, ils avaient tous d’êtres humains, bien que salement amoché physiquement et la démarche désordonnée, mais il n’en était rien. Toute trace d’humanité avait définitivement quitté leurs pauvres âmes pour n’y laisser que ce besoin primaire de manger… Des zombies. Des monstres qui ont emporté Gary ainsi que les parents de Mary-Jane. Ce jour-là, on avait prévu de bouger d’endroit pour aller s’installer dans l’école du coin, un lieu plus grand et qu’on pourrait aménager de façon à ce que chacun ait son petit coin d’intimité. Mais les morts sont apparus et rien de ce que nous avions prévu ne s’est produit. Nous avons abandonné nos plans pour migrer vers un chalet, lieu plus élevé dans la montagne. Là-bas, on pensait qu’on serait plus en sécurité mais on avait tort de sous-estimé le danger à ce point-là. C’est pourtant dans ce chalet que MJ et moi avons véritablement commencé à nous rapprocher. Avant, on se parlait parfois mais sans jamais vraiment s’intéresser l’un à l’autre. Il s’est vite avéré qu’elle me plaisait bien plus que je n’aurais pu l’imaginer… Et nous avons officialisé les choses après plusieurs mois à nous tourner autour comme deux gamins incapable d’avouer leur sentiment. Ma notion du temps est pourrie, mais je pourrais jurer que ce jour-là, on était en plein mois d’avril.

Le temps a suivi son petit bonhomme de chemin quand nous avons pris la décision de tenter notre chance ailleurs que dans le chalet. Ça devenait trop petit pour nous, surtout que nous avions accueilli quelques nouvelles personnes dans notre groupe, on devait partir. Tout aurait pu se passer pour le mieux, mais nous avons une fois de plus sous-estimé le danger alentours. Des Z nous ont attaqués, me séparant de MJ, ma MJ. Cette fille que j’aimais et que j’avais demandé en fiançailles à ma façon quelques semaines plutôt. Ne sachant pas si elle était en vie ou bien morte, je n’ai pas eu le choix que de partir de mon côté…

Aujourd’hui caporal pour l’armée de Clancy, il m’arrive d’arpenter la ville d’Helena, malgré le danger, dans l’espoir de retrouver MJ. Vivante ou morte, je veux en avoir le cœur net, il le faut. Je l’ai abandonné d’une certaine façon et ça me ronge. Alors, quand j’en ai le temps, je m’assieds dans un coin, je sors mon baladeur et j’écoute les musiques que nous aimions entendre ensemble. C’est niais et sans doute que je me fais du mal tout seul, mais elle manque tellement. Je ne peux pas faire autrement.


La fusée
Dans le monde réelle on m'appelle Elisa (et oui, encore moi). J'ai 19 ans, et je viens de France. J'ai découvert DIY grâce à mes deux autres comptes...Mais sinon, une pub fb , et j'ai cédé à m'inscrire parce que j'ai fait un pact avec le diable... . Mon personnage est un scénario et je n'autorise pas le staff à tuer mon personnage si je disparais. Je suis prêt(e) pour rejoindre l'aventure et faire couler de la cervelle de Z, toujours plus de cervelle.  
PS : Le code du réglement est :



FICHE (c) SUNHAE DE LIBRE GRAPH
Sur Re: Shane Bell || There's nothing like us le Mer 12 Sep - 16:05
avatar
» METIER : Météorologue

» AVATAR : Katheryn Winnick
» CAPSULES : 842
» MESSAGES : 37
» JE SURVIS DEPUIS LE : 01/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Re bienvenue :D
Sur Re: Shane Bell || There's nothing like us le Mer 12 Sep - 16:09
avatar
» METIER : armurière

» AVATAR : margot robbie
» CAPSULES : 766
» MESSAGES : 117
» JE SURVIS DEPUIS LE : 29/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Bravo, tu es validé !
J'aime beaucoup ce que tu as fait de Shane ** Je n'est rien a redire sur ta fiche :)
Maintenant que tu es validé, il va falloir que tu te trouves des potes de survie via les journaux de bord. Que tu te trouves une occupation par ici. Tu pourras faire du commerce avec les autres groupes dans le marché du forum qui se trouve ici. Te chercher des partenaires de rps ou répondre à des sujet libres. Tu pourras pimenter ton jeu grâce aux dés du forum.

Sur Re: Shane Bell || There's nothing like us le
Contenu sponsorisé


Shane Bell || There's nothing like us
Devil inside you :: Welcome to the family :: Hello my name is... :: Survivors accepted



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: