I've found nobody to tell me what is the soul of a man
Devil inside you :: The world is our playground :: Helena, Montana, US :: Helena's east
Aller à la page : Précédent  1, 2
Sur Re: I've found nobody to tell me what is the soul of a man le Mar 9 Oct - 15:04
avatar
» METIER : Ancienne profileuse

» AVATAR : Elizabeth Olsen
» CAPSULES : 1574
» MESSAGES : 107
» JE SURVIS DEPUIS LE : 23/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur

I've found nobody to tell me what is the soul of a manShawn & Beth

Shawn avait beau dire qu'ils étaient en sécurité ici, Beth n'avait qu'une seule idée en tête, à savoir, repartir au bunker pour pouvoir souffler et être réellement loin des Z. et, surtout, de la pluie acide qui pouvait s'abattre sur eux à tout moment. Il faut dire que c'était la seule chose qui pouvait leur arrivé maintenant qu'ils étaient sur ce toit.  

Malgré ces pensées qui pouvait la faire stressée, la présence de Shawn effaçait ses mauvaises ondes sans vraiment savoir pourquoi. De plus, il semblait un tout autre homme à vouloir l'aider à retrouver son "chez elle" depuis 5 ans. Elle hocha la tête alors que celui-ci s'essayait en face d'elle. "Ouais, je comprend."

L'homme est perdu dans son esprit par ses voix et ce qu'elle lui annonce, c'est qu'elle sera sa voix, c'est à dire celle qui le dictera à présent. Elle ne sera pas la voix qui lui demander de tuer mais de devenir fort, de devenir un autre homme qu'il n'a été. Sa main dans la sienne, Beth remarqua à quel point tenir la main de quelqu'un lui avait manqué, comme quoi ce simple contact réchauffait son coeur. Elle avait déjà été prise dans les bras de Danny ou de Nolan, mais là, c'était différent mais elle ne savait pas en quoi.

Ces mots lui arrive comme une couverture que l'on met sur ses épaules, une grande chaleur s'empare de ses joues qui rougissent un peu, elle baisse la tête et se pinçant les lèvres. Pet-être qu'elle est importante, oui, mais il faut encore qu'elle trouve sa place dans ce monde apocalyptique. Elle pensait l'avoir trouver mais la mort de Max l'a mit dans une phase de questionnement.

Mais et si le destin avait fait qu'elle avait retrouver Shawn pour devenir importante ? Elle semblait l'être pour lui. Elle se rappela de ses heures tous les deux dans cette prison et un sourire se dessina sur ses lèvres quand l'homme fut loin d'elle. Elle avait toujours refuser ses avances et elle se demandait bien ce que cela aurait fait si elle aurait craquer...Peut-être que le fait qu'il y est eu cette guerre les aurait fait se retrouver et qu'ils auraient fêter leurs retrouvailles ailleurs que sur un toit, éloignés l'un de l'autre.

Mais pourquoi pensait-elle à cela ?


Il l'arracha de ses pensées quand il indiqua le nombre de morts en bas. La solution de dormir ici cette nuit ne l'enchante pas mais s'il le faut...Elle contera ses aventures à Danny en revenant et, elle n'avait pas de doute dessus, il ne l'a lâcherait pas...A moins qu'il ne soit moins sur ses talons maintenant que Max est définitivement six pieds sous terre...

Shawn bougonne, il n'a pas de quoi faire du feu, elle non plus, à part son revolver et une photo...Elle était une privilégier en étant dans le bunker, elle n'a jamais eu besoin de faire du feu ou se préoccuper à quoi manger. Elle regarde alors son compagnon pour la nuit. "C'est pas grave, on tiendra pour cette nuit.."Elle le voit alors déplié le sac de couchage alors qu'il lui propose de se reposer Il est bienveillant, une facette que ne lui connaissait pas et sa surprise est grande. Il a changer et ce n'est pas une mauvaise nouvelle.

Elle lui sourit. "Merci...Je n'ai pas sommeil pour l'instant, je peux encore veiller avec toi...Depuis quelque temps, c'est dur pour moi de dormir..Je vois sans cesse le visage de mon mari, transformé en ses monstres...Du coup, la nuit n'est pas vraiment mon allié en ce moment..." lui confia-t-elle. Elle n'avait pas non plus envie de s'endormir avec lui à ses côtés car même si le fait de vouloir veiller sur elle est une nouvelle facette qu'elle ne lui connaissait pas, il reste néanmoins un criminel qu'elle à étudier et avec des voix qui lui demande de tuer. Elle ne voudrait pas qu'une phase de folie lui arrive pendant qu'elle dort.

Puis elle va son visage se déformé un peu et commencer à parler, elle ne l'entend pas vraiment mais elle se doute qu'il tente de ne pas les entendre. " Tu peux y aller Shawn !" avait-elle dit en le regardant. "Ses voix veulent juste de faire du mal!"



©️ 2981 12289 0
Sur Re: I've found nobody to tell me what is the soul of a man le Mar 9 Oct - 23:34
avatar
» METIER : Ancien prisonnier

» AVATAR : Tom Hardy
» CAPSULES : 664
» MESSAGES : 49
» JE SURVIS DEPUIS LE : 02/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur



Beth semble s’accommoder peu à peu de la situation actuelle. Pour ma part, ce toit représente réellement un luxe. J’ai déjà « dormi » dans des endroits pires que ça, encore. Je préfère ne pas y repenser. Elle me regarde comme nul autre ne me regarde. Il y a encore peu, Glenn et Ellie dévisageait mon visage pour la première fois en sachant qu’ils se trouvaient en présence d’un taré de première ordre. Beth, elle, non. C’est un regard empreint d’une certaine fierté, comme si elle me découvrait sous un nouveau jour. Je ne sais si c’est une bonne ou une mauvaise chose. Quoiqu’il en soit, j’apprécie ça.

Elle refuse avec politesse ma proposition de dormir. Elle veut veiller avec moi. A mon grand étonnement, elle se met à parler de son mari, et ce qu’il lui est arrivé. Je n’ose confronter son regard. Suis-je désolé ? Bien sûr que non. Je suis triste de la savoir tourmenté, mais pas désolé. Dans un monde pareil, nous ne sommes tous qu’en sursis. On vole quelques jours de vie de plus à la faucheuse elle-même. Mais je comprends sa perte de sommeil. Il y a longtemps que je n’ai pas réellement dormi. Certes, je pensais il y a encore peu à ces nuits dans des endroits peu fréquentables, mais la plupart du temps, ça ne dépasse pas l’heure de sommeil.

Sauf qu’à trop éviter son regard, les voix reviennent et me tourmentent de nouveau. Sa voix résonne comme un tintement, éclaircissant l’atmosphère sonore de mon esprit, dissipant une nouvelle fois les voix. Je rouvre les yeux et jeter un regard terrorisé sur elle. « Tu peux les faire taire. Elles… Elles ne sont plus là lorsque… Tu les fais fuir… » Je me retrouve tremblant, face à elle, lui annonçant cette nouvelle. « Elles sont plus fortes depuis que j’ai tué… » Silencieusement, je finis ma phrase en pointant du doigt le crâne à mon sac. Je baisse mes yeux et d’une voix tout aussi tremblant que tout mon être, je souffle « Il les a rejoint. Je l’ai entendu dans ma tête après l’avoir tué. Alors… Alors je l’ai gardé avec moi et je l’ai fixé pour me rappeler qu’il n’est plus. Qu’il n’est pas là… Que je suis juste… Juste malade… Mon esprit le fait parler… Je… Tu vas m’abandonner, toi aussi ? Comme tous les autres ? Toi aussi tu veux partir et me laisser ? » Mes yeux se relèvent vers elle.

Non. Elle ne ferait pas ça. Même si elle rentre, elle ne le fera pas en m’abandonnant. Je me mets face à elle « Tu ne vas pas le faire, pas vrai ? Même si tu ne reste pas, tu vas m’aider ? Je… J’ai besoin de ce silence. Ça me permet de souffler. Je… » Impossible de continuer, tellement le trouble assailli mon esprit.

Sur Re: I've found nobody to tell me what is the soul of a man le Sam 20 Oct - 11:32
avatar
» METIER : Ancienne profileuse

» AVATAR : Elizabeth Olsen
» CAPSULES : 1574
» MESSAGES : 107
» JE SURVIS DEPUIS LE : 23/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur

I've found nobody to tell me what is the soul of a manShawn & Beth

Elle ne pouvait pas dormir, elle n'aurait pas réussit, de toute manière, à le faire avec Shawn à ses côtés. Elle le connaissait, elle savait ce qu'il pouvait faire si une de ses voix arrivait à prendre le dessus. De plus, il n'avait pas sommeil et trouvait que c’était une bonne occasion pour guider l'ex taulard sur le droit chemin, comme il souhaitait le faire. Elle voulait lui montrer qu'il pouvait se contrôler.

La situation était assez particulière, en réalité, Beth n'avait jamais vraiment regarder Shawn dans les yeux, du moins, pas de cette façon dont elle s'autorisait à présent. Maintenant, elle allait jusqu'à détailler les traits de son visage rongé par une vie cauchemardesque. Quand ils s'étaient connus, Shawn prenait un malin plaisir à draguer la jeune femme, à présent, il souhaitait la protéger. Ce changement de comportement, Beth n'allait pas s'en plaindre car elle n'aurait pas supporter la drague , parfois vulgaire, de celui-ci. Surtout maintenant qu'elle avait perdu Max.

Assis l'un à côté de l'autre, Beth continuait de regarder l'homme qui l'avait sauver des Z. tout à l'heure. Elle aimait ses yeux mais refusait de se l'avouer car elle trouvait cela malsain de trouver plaisant un de ses ancien patient. Pourtant, quand il remonta son regard sur elle, un frisson l'avait parcouru. Il semblait terroriser, elle ne l'avait jamais vu ainsi, ce qui l'a troublait beaucoup.  Il lui avait annoncer qu'elle faisait partir ses voix.

D'un coup, Beth se sentit magicienne, comme si elle était le crucifix contre les démons de Shawn. Ses joues se mirent à rosirent et elle se pinça les lèvres alors qu'elle ne su quoi lui dire. Depuis quand avait-elle ce pouvoir ? L'avait-elle durant leurs entretiens ou depuis qu'ils s'étaient revus dans le magasin, il y a que quelques heures ? Cependant, il lui annonça qu'elles étaient plus fortes depuis qu'il avait commencer à lui, comme pour montrer qu'elles étaient toujours là malgré l’antidote -Beth- que Shawn avait trouver pour les contrer.

Il avait tuer, elle s'en doutait, elle aussi avait dû faire cela pour sauver sa peau.Mais les conséquences sur lui étaient plus néfastes que sur n'importe qui d'autre. Le crânes, que Beth évitait de regarder , état l'une de ses victimes. Auparavant, il ne gardait pas d'objet de ceux qu'il tuait, mais il lui expliqua sans un murmure pourquoi il l'avait accroché à son sac.

Shawn était lucide, il savait qu'il était malade mais pour Beth, il était une victime, celle de ses maux. "Non, je ne t'abandonnerais pas. Je vais t'aider à aller mieux" Lui avait elle dit. Elle s'était retenu de lui caresser la joue. Elle allait repartir au bunker, mais elle le verrais parfois. Pourquoi pas même se donner rendez-vous tous les lundi à 14 heures ? Elle lui donnerais de quoi manger, boire, se laver et pourquoi pas une montre pour ne pas qu'il oublie leur rencontre ? "Je ne peux pas rester avec toi, mais on continuera à se voir, je te le promet. " Lui avait elle dit les yeux dans les yeux.

©️ 2981 12289 0
Sur Re: I've found nobody to tell me what is the soul of a man le Mar 23 Oct - 0:45
avatar
» METIER : Ancien prisonnier

» AVATAR : Tom Hardy
» CAPSULES : 664
» MESSAGES : 49
» JE SURVIS DEPUIS LE : 02/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur



Un regard de détresse se porte sur la jeune femme. Mon regard. Je ne veux pas me l’avouer ni l’admettre, mais j’ai bien plus besoin d’elle qu’il n’y paraît. Certes, je lui ai dit qu’elle chaissait les voix, et pour une fois, je recouvrais le plein contrôle de mon esprit. Elle me promet qu’elle ne m’abandonnera pas. Et pourtant sa phrase suivante indique le contraire. Mes traits se déforment par la déception. J’ai tellement besoin d’elle… De ce silence au sein de mon âme. « Pourquoi ? Pourquoi tu me dis que tu ne m’abandonneras pas si c’est pour partir et les laisser revenir ? » Pour sûr qu’elle me faisait encore plus de mal en me faisant miroiter enfin cette plénitude et me l’ôtant. Elle se doutait de ce que j’ai dû faire pour m’en sortir. Ce qu’elle ignore c’est que j’ai recommencé et pas seulement pour survivre mais également car ces voix me dictaient le danger que sont pour moi ces vivants.

Je tente d’imprimer mentalement son portrait, de garder au coin de mon esprit un enregistrement mental de sa voix. Je veux pouvoir me concentrer sur elle pour faire taire ces voix si besoin. Mais je comprends que je ne peux la retenir éternellement. Pour son bien, comme pour le mien, il me faut m’assurer qu’elle rentre saine et sauve. J’avise de nouveau le coin du toit et souffle « Je vais les éloigner… Tu me diras quand tu seras prête à courir… » Je me tourne une nouvelle fois vers elle. Ma phrase sonnait comme un au revoir. Des adieux peut-être. Me le pardonnerai-je si jamais je ne la reverrai ? « Où puis-je te revoir? Et quand ? Je veux savoir… J’ai besoin de savoir, Beth… »

Sans m’en apercevoir, ma main avait prise la sienne, comme afin de la retenir encore un peu prés de moi. Est-ce mal ? Je ne supporte pas quelconque contact, d’ordinaire, mais je semble avoir besoin de celui-ci. Lui fais-je du mal en faisant ça ? Bien sûr que des larmes naissent aux coins de mes yeux. Ce n’est pas comme si mes émotions étaient encore entravées par ces parasites perpétuels que je trimballe dans mon crâne. Là, tout se libère. Le remord, la peine, la rage… Mais également l’espoir et cette sensation de ne plus être seul. Elle me fait entrevoir ce qu’il y a de pire en moi pour que je réalise qu’un jour, peut-être, je deviendrai meilleur et digne d’être de nouveau libre de la prison que je m’impose.
Sur Re: I've found nobody to tell me what is the soul of a man le Ven 2 Nov - 8:42
avatar
» METIER : Ancienne profileuse

» AVATAR : Elizabeth Olsen
» CAPSULES : 1574
» MESSAGES : 107
» JE SURVIS DEPUIS LE : 23/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur

I've found nobody to tell me what is the soul of a manShawn & Beth

Shawn à l'air d'être une brebis égarée, le vilain petit canard qui cherche désespérément sa famille et Beth est la personne qui peut le sauver. Elle ne veut pas l'abandonner pourtant, elle ne se voit pas le ramener au Bunker. Danny se poserait bien trop de question et serait trop protecteur, leurs caractères ne pourraient pas correspondent selon elle. En réalité, elle a peur, c'est vrai, que quelque chose ne se passe, que Shawn manque de tact ou de contrôle. Le bunker est remplit de militaire qui ne ferait qu'une bouchée de lui et elle ne veut pas perdre la personne qui lui sert d'ancre pendant ce moment difficile.

Elle sait que ce qu'elle dit est illogique, elle ne lui en veut pas de lui reprocher cela. "J'ai des obligations...Je suis la protégée du bunker, c'est compliqué à expliquer et..." elle poussa un soupire. "Le Chef du Bunker est mon meilleur ami, il tiens à moi, de ce fait, il me surveille pour qu'il ne m'arrive rien. C'est très rare les jours où je sors seule dehors..."

Elle est un peu déçu d'elle-même, de lui faire mal, malgré son féroce appétit de tuer, c'est un homme qui à besoin d'aide et qui, dans le fond, doit être adorable. Elle le regarde s'éloigner de nouveau d'elle avant qu'il ne lui dise de se préparer à courir. Il veut qu'elle parte, elle s'en veut, c'est sans doute parce qu'elle l'a fait espéré..."Tu es sûre que ça ira ?" elle s'inquiète tout de même pour lui.

Se levant ,elle se renfrogne et se prépare alors qu'il lui demande s'ils pourront se revoir, elle le regarde, elle ne peut pas lui dire non, même pour elle, elle ne pourrait pas le laisser, ne plus jamais le revoir. "Lundi. Au crépuscule à l'entrée Sud de la ville, il y a une station essence, revoyons nous là-bas. " Elle le regarde une dernière fois alors qu'elle se rend compte que ça main est dans la sienne. Ce contact lui fait tant de bien, instinctivement, elle vient embrasser sa joue sale, elle colle mais ça lui réchauffe le coeur. C'est la première fois qu'elle a ce style de contacte avec lui et elle sent ses joues un peu rougir. . "J'ai été heureuse de te revoir Shawn."

Elle lâcha sa main et, une fois qu'ils furent prêts tous les deux, Beth s'échappa du bâtiment, non sans avoir à utiliser ses technique de combat, pour repartir vers le bunker, le coeur lourd de laisser Shawn ici.


©️ 2981 12289 0
Sur Re: I've found nobody to tell me what is the soul of a man le Mer 7 Nov - 11:06
avatar
» METIER : Ancien prisonnier

» AVATAR : Tom Hardy
» CAPSULES : 664
» MESSAGES : 49
» JE SURVIS DEPUIS LE : 02/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur



Elle me dit qu’elle est redevable envers un groupe, envers son meilleur ami, qu’elle est la protégée d’un bunker. Elle est ma protégée là, maintenant. Je suis là pour veiller sur elle. Je ne veux pas la perde pour rien au monde. Mais je ne peux pas la priver de sa place dans la société. Au fond, c’est ce qui m’a toujours plu chez elle. Elle ne vient pas vers moi grâce à l’une de mes arnaques, ou parce qu’elle voit le bad boy que j’ai été pendant un temps. Elle perce ma carapace et arrive à sonder mon âme. Et pourtant, elle ne fuit pas, au contraire. J’approuve d’un signe de tête quand elle dit qu’elle doit rentrer. « Ne t’en fais pas pour moi… » répondis-je simplement à sa question. Ce n’est pas comme si je n’avais pas embrassé cette vie.

Je ne lui en veux pas réellement. A vrai dire, c’est à moi que j’en veux. Je me sens coupable de n’avoir su trouver ma place dans ce monde et de ne pas être à la hauteur pour elle, d’être celui qu’on ne veut pas présenter à sa famille et ses amis tant je dois susciter de la honte… Comment la tenir pour responsable ? J’ai ce sang sur les mains. Pas elle. Et le fait qu’elle accepte qu’on se revoie en me fixant un rendez-vous rend cette situation un peu moins pénible. Mais au contact de ses lèvres sur ma joue, c’est un nouveau diapason qui résonne dans mon esprit. Une sensation qui m’était largement inconnu. Une découverte de la douceur tel que je ne l’ai jamais connu. Je la regarde, incapable d’ajouter quoique ce soit. « Descends par là où on est monté. Dés que tu vois les morts s’éloigner et te libérer la voie, tu cours. »

Je la laisse s’éloigner. Je me mets à l’opposé du bâtiment et attrape mes clefs de voitures dans mon sac que j’accroche au bout d’une ficelle. Je les jette dans le vide, attirant les morts comme des nourrissons que l’on excite avec un pareil objet. Je l’agite et voit cette horde s’éloigner. Lorsque je reviens vers l’arrière du bâtiment, je vois Beth s’éloigner en parfaite sécurité. Un sourire fend mon visage. " Ne te prends pas pour un héro. Tu l’arnaques comme toutes les autres. Voleur. "

Sur Re: I've found nobody to tell me what is the soul of a man le
Contenu sponsorisé


I've found nobody to tell me what is the soul of a man
Devil inside you :: The world is our playground :: Helena, Montana, US :: Helena's east

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: