Sur Perfect Day le Mer 22 Aoû - 21:23
avatar
» METIER : Sergent dans l'armée

» AVATAR : Travis Fimmel
» CAPSULES : 848
» MESSAGES : 62
» JE SURVIS DEPUIS LE : 12/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur



Perfect Day
Les rues d’Helena sont toujours autant désertiques. La nature à clairement reprit le dessus sur les constructions des hommes et des animaux ont à présent élu domicile dans ce qui ressemble à une ville fantôme. Et comme d’habitude lors des expéditions dans la capitale du Montana, seuls les bruit de marche se font entendre avec quelques discussions entre les hommes/femmes qui font partit de la sortie. Brighton avait des instructions précise de la part de Carrington concernant du matériel à ramener pour certains ateliers de la communauté. Lorsque le groupe arrive dans une intersection, Clive décidé de stopper leur avancés pour leur donner les instructions à suivre : « Nous ne sommes pas ici pour nous dégourdir les jambes. Nous avons une mission particulière aujourd’hui. Carrington et moi avons établi une liste de matériaux à ramener au campement. Inutile de vous dire qu’il ne sera pas acceptable de rejoindre, la queue entre les jambes. Et je n’ai aucune envie d’en prendre pour mon garde à cause d’une bande de branleurs ! » Il vient à montrer des petites feuilles où est noter les choses à rechercher. « On se sépare en groupe de deux pour vérifier cette zone le plus rapidement possible. » Il distribue une feuille à chaque groupe et en garde une pour lui. Il est inscrit dessus qu’il le faut du bois, diverses plaques de métal et diverses substances plus ou moins facile à trouver. « On se rejoint ici dans deux heures. » Les yeux bleus du militaire viennent à se poser sur Dolorès qui sera pour cette mission sa partenaire. Il lui fit un signe de tête pour qu’elle comprenne qui part vers le sud de la zone à fouiller. Depuis la rencontre du groupe du Bunker, Brighton n’as pas pris le temps de discuter avec Dolorès. Et pour le moment, le militaire continuer à rester bien silencieux. Clive ne sait pas ce qu’il va se passer avec le retour du mari de Dolorès. En tout cas, Clive n’a pas envie de voir Dolorès partir avec son mari dans ce Bunker, mais il ne pourra pas y faire grand-chose. S’il ne lui parle pour le moment, c’est car il n’a tout simplement pas envie de l’entendre parler de Danny. « On peut essayer de voir ce qu’il y a dans ce bâtiment. » Dit-il en regardant un petit immeuble de quelques étages.
Dolorès Warren & Clive Brighton
La mort est un vêtement que tout le monde portera.
Pando

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: