Chapitre 2 : C'est là qu'elle repose.
Devil inside you :: Go Back and forward :: In the past
Sur Chapitre 2 : C'est là qu'elle repose. le Sam 4 Aoû - 17:56
avatar
» METIER : Chasseur

» AVATAR : Charlie Hunnam
» CAPSULES : 1340
» MESSAGES : 333
» JE SURVIS DEPUIS LE : 15/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Adminstrateur




Je rentre au campement. Deux semaines que je n’y suis pas revenu. Deux mois qu’elle n’est plus. La harley résonne dans la cour. Là n’est pas encore installée mais le soleil décroît à grande vitesse. Je descends de ma moto. Lukas se pointe à la porte de la maison. Je lui jette un regard au loin. Il hésite. Il fait bien. Mon père le repousse et s’avance sur le perron. Mon regard change et devient beaucoup plus noir. Il sait que s’il parle, je ne vais pas garder mon sang froid. Quelques personnes s’affairent à rentrer les bêtes et figent en me voyant. Le silence est de plomb. Les rires s’effacent.

Je rejoins le cimetière et me tiens devant la tombe d’Elena. Je sens ma mâchoire défaillir. Je ravale ma salive et m’assieds sur elle, mon dos contre la croix. J’ôte ma casquette et passe ma main sur mes yeux, effaçant toutes larmes naissantes. Je ne sais combien d’heure je passe ainsi. Il a le temps de pleuvoir. Deux fois. Je le sens. La nuit a fini par tomber. Je n’ai reçu de visite de personne. Ou alors quelqu’un de non bruyant. Les yeux fermés, gardant la même posture.

Encore humide des différentes pluies, j’ouvre les yeux et regarde en direction de l’est d’un regard en coin. Le soleil déchire les nuages et la brume. J’ai dû m’endormir ainsi, immobile, une statue. Le cœur de pierre a dû se propager à l’ensemble du corps. Et je reste encore immobile. Mon père se tient en face de moi. Je sens sa présence. Son aura. « Fils. Vient manger un morceau. Tu en as besoin. » Je ne bouge pas, je n’ai pas d’ordre à recevoir de lui. En tout cas, jusqu’à ce qu’il invoque une carte : « Ton frère est inquiet. Il n’a pas dormi de la nuit et te regardais pas la fenêtre. Viens le voir. Fais ça pour lui. » Je relève ma tête et fixe mon père. Je n’ai que haine envers lui. Je me lève non sans difficulté, le dos craquant.

J’ignore complétement la douleur provoquée par les courbatures. D’ailleurs, je suis trop endolori pour la sentir. Je préfère ne rien laissé paraître. Je marche en direction de la maison et franchis la porte. Luka s’approche de moi. Je le repousse d’une main que j’interpose entre lui et moi “ Lâche moi. ” Je ne lui laisse pas le temps de parler que je me rends dans la salle de bain. Je passe encore un bon moment sous l’eau. Elle est glaciale. Mon cœur de glace ne risque pas de fondre au moins.

Lorsque j’en sors, je croise un ami du père qui buvait son café dans la cuisine. Il me dit que j’ai de la visite. Je regarde par la fenêtre et vois la voiture de Colleen, la portière ouverte. Elle est entourée par des gars du camps. Ils ne veulent pas qu’elle rôde ici.

Je sors de la maison d’un pas décidé et hurle vers eux “ Bordel mais… Laissez-la ! Elle est avec moi ! ” Je leur fais signe de dégager. A croire que mon état et mon statut de fils du chef les fais frémir, ils m’obéissent. Mon regard se plante dans celui de Colleen. “ Suis-moi… ” Je me détourne d’elle et me dirige vers le cimetière.

Sur Re: Chapitre 2 : C'est là qu'elle repose. le Sam 4 Aoû - 19:57
avatar
» METIER : Vétérinaire agricole

» AVATAR : Phoebe Tonkin
» CAPSULES : 1233
» MESSAGES : 110
» JE SURVIS DEPUIS LE : 16/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur




C'est là qu'elle repose
Chapitre 2
Chaque matin je me réveil en me disant que ce n’est qu’un cauchemar, un mauvais rêve. Mais en relevant mon visage de mon oreiller taché de mes larmes, dans le lit de ma sœur je sais que ce n’est que réalité. Je partage son lit depuis la mort d’Elena. Elle aussi triste par sa mort, nous partageons notre deuil ensemble. Le sien est bien plus rapide que le mien pourtant et je me sens de nouveau seule. Je ne sais pas pourquoi j’ai l’impression que quelque chose me peine sur le cœur comme si je ne pouvais pas aller de l’avant. Au ranch de la famille, je suis assise sur une chaise en bois, en train de boire mon café… Il n’a pas de goût, rien n’a plus de goût. La main de mon père sur mon épaule me serre dans un geste affectueux suivit d’un baiser sur ma joue. Ma mère part pour le travail et je reste là pour aider au ranch pour aujourd’hui avec Joy.

« Va le voir… » Me dit-elle, debout dans la cuisine en train de se préparer un thermos de café. Je relève les yeux prêts à ouvrir la bouche mais elle me coupe. « Non, écoute-moi Leen… là le problème ce n’est pas Elena, c’est Riley. Va sur sa tombe, va la voir et parle avec Riley. Ca crève les yeux que tu regrettes les mots que tu lui as dit. Ce n’est pas ton genre de te morfondre sans rien faire. Ravale ta fierté et ta colère et va t’excuser, va lui pardonner… fait ce que tu veux mais fait quelque chose dans le bon sens Leen. » Ses mots me réveil, je me pince les lèvres et ce n’est pas la première fois qu’on en parle. Je ne sais pas ce qui me retient de ne pas y être allé plus tôt… Pourtant je n’ai pas peur de lui, ni même de m’excusez quand j’ai tors. Je pense que je n’ai pas envie d’affronter la situation. Aller au camp, voir sa tombe, voir Riley… Je sais que si je le vois, je penserai à elle et je me souviendrais à quel point j’ai été cruel avec lui.

Je me lève de table, posant ma tasse vide. « Tu as raison, je vais y aller, il est temps de prendre mes responsabilités. » Je m’avance vers ma sœur pour l’embrasser. Elle frotte mon dos en me souhaitant bon courage. J’emprunte le pick-up de mon père pour aller jusqu’au camp des survivaliste. Je parque la voiture devant l’entrée et rapidement on me refuse l’entrée. Je soupire, serrant une dernière fois mon volant fermement avant de descendre. « Je ne cherche pas les ennuies je veux juste parler à Riley Pierce. » On me refuse l’entrée, on commence à me menacer, on me demande de partir. J’ai le sang qui monte car là ce n’est pas le moment. Je jette un regard en direction de l’arrière du pick-up, il y a toujours un fusil que mon père laisse là au cas où… et le prochain qui s’approche de moi je le mets en joue avec.

Heureusement pour eux, Riley arrive rapidement et leur demande de partir. On dirait une bande de mouton qui s’exécute devant le loup.  Je ferme la portière de la voiture en la claquant, sans un regard pour les autres de leur tribut à la con… j’entre en suivant Riley. Sans un mot pendant qu’on marche, je fini par dire. « Merci… de m’avoir laissé entrer. » C’est maladroit, mais je ne sais pas comment le dire, comment en venir au sujet… comment le dire. Mais on arrive rapidement devant le cimetière et la tombe d’Elena.

Je ne trouve plus aucun mot, en face d’elle, je perds tous mes mots… toute ma force. Je m’approche silencieusement, comme dans une église. Je contourne sa tombe pour venir déposer un baisé sur le bois de la croix. Fermant les yeux, silencieusement, un recueillement solennel. Mais j’entends les bruits de pas de Riley, je tourne la tête. « Reste…. Reste s’il te plait… » Ça doit le surprendre mais … je ne suis pas venu que pour Elena.  
 
Riley Pierce & Colleen Bennet
Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction.
Pando
Sur Re: Chapitre 2 : C'est là qu'elle repose. le Mar 14 Aoû - 16:10
avatar
» METIER : Chasseur

» AVATAR : Charlie Hunnam
» CAPSULES : 1340
» MESSAGES : 333
» JE SURVIS DEPUIS LE : 15/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Adminstrateur


Colleen est là. Elle s’est présentée à nous et les gars de mon père veulent la rejeter. C’était sans compter mon intervention. Je vais vers elle et lui offre un laissé passer. Je renvoie ces types loin d’elle. Elle me remercie. Je ne sais comment réagir. Je ne mérite pas ses remerciements. Je ne mérite à peine de respirer, gardant pour moi ce remord. Je lui demande de me suivre et la mène directement à la tombe d’Elena. C’est pour ça qu’elle est là, pas vrai ? On se tient devant cette tombe, bien que je sois en retrait. Je la laisse faire son deuil dans le silence le plus absolu.

J’allais partir. Je me détourne d’elle doucement. Elle a sans doute besoin d’être seule, mais elle me demande de rester. Je me fige. Je vois ma présence auprès de Colleen et Elena comme étant si mal venue… Et pourtant elle veut que je reste.

Je passe la main sur mes yeux et me tourne doucement vers elle, prenant soin de garder mon regard vers le bas. “ Tu… Tu es sûre ? ” Va-t-elle se mettre à m’engueuler une nouvelle fois, ici, devant cette tombe ? Va-t-elle me priver de nouveau de cette dignité de respirer ? Va-t-elle encore une fois me rappeler les raisons que j’ai de me donner la mort ? Oh c’est tellement justifié. Je ne devrais pas être ici. Ou plutôt, si. Je devrais être dans cette tombe auprès d’Elena et de notre enfant.

Mais elle n’est pas agressive. Elle a l’air aussi mal que moi, vu le ton de sa voix. Je lève doucement le regard, osant croiser le sien. Je devine ces larmes qui ont coulées sur ce visage. Même à elle, j’ai réduit une partie de sa vie à néant. Avant qu’elle n’ait le temps d’en rajouter, je souffle doucement “ Je n’ai pas réussi à… Tu sais… J’ai… J’ai voulu les rejoindre, Colleen. ” Oui, j’ai bien croisé ce camion. J’ai écarté les bras et foncé en sa direction, prêt à me donner la mort. Mais au dernier moment, j’ai rattrapé ce guidon pour me tirer de cette mort, comme si quelque chose me raccrochait encore à la vie. Mais quoi ?

Sur Re: Chapitre 2 : C'est là qu'elle repose. le Sam 1 Sep - 14:58
avatar
» METIER : Vétérinaire agricole

» AVATAR : Phoebe Tonkin
» CAPSULES : 1233
» MESSAGES : 110
» JE SURVIS DEPUIS LE : 16/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur




C'est là qu'elle repose
Chapitre 2
Je ne peux imaginer sa souffrance, d’avoir perdu une femme et un enfant. Et j’ai été un monstre en lui explosant ma haine et ma colère au visage. Souhaitant sa mort qu’il n’a visiblement pas réussi à se donner. Je m’en veux encore plus. Je détourne mon regard de Riley, ne pouvant le regarder plus dans les yeux. « Je suis venue chercher le pardon. » Dis-je tout doucement en regardant la croix d’Elena. Mais ce pardon n’était pas à destination de ma meilleure amie, mais plutôt à son mari. Je me redresse, sans regarder Riley, je viens me mettre juste à côté de lui. Je viens chercher sa main, les yeux plongés sur la tombe d’Elena.

« Tu pries avec moi ? » Demandais-je sans que ce soit vraiment une question dans le fond. Je commence à murmurais la mort d’après St Augustin. Que Riley me suivent ou pas, je récite ce texte à destination de mon amie et de son fils. Je serre la main de Riley, quelque larmes coulent sur mes joues, la voix tremblantes je continue de parler, rien ne doit m’arrêter. « La mort n’est rien... Je suis seulement passé dans la pièce à côté. Je suis moi, tu es toi... Ce que nous étions l’un pour l’autre, nous le sommes toujours. Donne-moi le nom que tu m’as toujours donné. Parle-moi comme tu m’as toujours fait. N’emploie pas un ton différent. Ne prends pas un air solennel ou triste. Continue à rire de ce qui nous faisait rire ensemble…. Prie, souris, pense à moi, prie avec moi. Que mon nom soit prononcé à la maison comme il l’a toujours été sans emphase d’aucune sorte… sans une trace d’ombre. La vie signifie tout ce qu’elle a toujours signifié…. Elle est ce qu’elle a toujours été le fil n’est pas coupé. Pourquoi serais-je hors de ta pensée… Simplement parce que je suis hors de ta vue. Je ne suis pas loin, juste de l’autre côté du chemin... tu vois, tout est bien… »

Je ne dis plus mot, après avoir terminé, je me contente de regarder cet humble bout de bois, bien loin des sublimes sépultures. Mais elle est comme elle, humble, simple. C’était Elena, quelqu’un de simple qui respirait la vie. Je fis ce que j’aurais dû faire depuis le début. « Je suis désolé… » Réussis-je à dire après de longue seconde de silence, pour seul bruit que les gouttes d’eaux sur le sol.
 
 
Riley Pierce & Colleen Bennet
Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction.
Pando
Sur Re: Chapitre 2 : C'est là qu'elle repose. le Lun 3 Sep - 18:57
avatar
» METIER : Chasseur

» AVATAR : Charlie Hunnam
» CAPSULES : 1340
» MESSAGES : 333
» JE SURVIS DEPUIS LE : 15/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Adminstrateur


J’évite poliment son regard jusqu’à ce qu’elle me dise qu’elle est venue chercher le pardon. Je souffle “ Tu n’y es pour rien… ” Je suis l’unique coupable de cette situation. Mais ma surprise fut grande lorsqu’elle s’est mise à côté de moi pour prendre ma main et me demander de prier avec elle. Je la regarde une fraction de seconde avec étonnement puis reporte mon attention sur la tombe. Je ferme les yeux et l’écoute. Dans ma tête résonne une tout autre prière. Je me sens tellement vide et sans force. Il ne me reste plus rien de tout mon bonheur. Rien que le silence et l’absence. Tout est fini. Mort. Et dans ce grand trou noir, je veux moi aussi disparaître pour toujours. Je n’en peux plus de chercher sans espoir, noyé de solitude. Seigneur, où es-tu ? Vas-tu venir à mon secours ? Je ne peux rester seul. J’ai besoin de ta présence. Toi, mon Dieu, ne m’abandonne pas.

Je rouvre les yeux, embués de larmes. Colleen, tout en évitant mon regard, souffle une nouvelle fois qu’elle est désolée. Je me tourne vers elle et joint ma deuxième main à la sienne pour qu’elle me regarde. Cette fois-ci, j’affronte ses yeux. “ Ne le sois pas, Colleen. Tu n’as pas à l’être. Tu… Je t’ai arraché des êtres qui t’étaient chers. Je… Je nous ai fait des tords irréparables et… Tout ça, c’est de ma faute… Je ne pourrai jamais compenser leur perte et m’ôter de cette douleur et cette culpabilité. ”

Tout le bien que je pourrai faire n’excusera jamais cette douleur que j’ai imposé à Colleen, Lukas et moi-même. Ça ne compensera jamais au point d’ôter de mes mains le sang de ma femme et de notre enfant. Je ne sais plus tenir debout, tant la fatigue et la sous-nutrition se font ressentir. Mon teint devient pâle de secondes en secondes. Et si je tiens, ce n’est que pour faire semblant de rester fort pour elle, car je n’ai aucun droit de prétendre à cette douleur psychologique : je suis l’unique responsable, tout est de ma faute. Je n’ai qu’à souffrir en observant le silence à jamais.
Sur Re: Chapitre 2 : C'est là qu'elle repose. le Dim 16 Sep - 13:55
avatar
» METIER : Vétérinaire agricole

» AVATAR : Phoebe Tonkin
» CAPSULES : 1233
» MESSAGES : 110
» JE SURVIS DEPUIS LE : 16/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur




C'est là qu'elle repose
Chapitre 2
C’est lui désormais qui prend mes mains. Me forçant à me tourner dans sa direction. Je le regarde, le regard triste, rouge de l’arme que j’essaye tant bien que mal de maintenir mais sans succès. Je peux comprendre ces mots et il y a encore quelque jour je lui aurais dit qu’il avait raison. Mais il aimait Elena, plus que tout, s’était sa femme. Joy a raison, il voulait une tout autre vie pour eux, pour sa famille. Quand on aime quelqu’un on fait tout pour eux. Comme je ferai tout pour ma sœur et mes parents. Il est difficile d’entrer en conflit avec son père… j’ai trouvé mon responsable et il n’est pas en face de moi.

Toujours sans un mot, je m’approche de Riley et le prend simplement dans mes bras. Je le serre, sur la pointe des pieds. « Ce n’est pas de ta faute Riley. Je suis désolé de tout ce que je t’ai dit. C’est la colère qui a parlé. Ça n’excuse pas ce que je t’ai dit. Je regrette chacun de mes mots. » Je frotte son dos. Je le tiens contre moi comme une amie, partageant sa souffrance, l’aidant à le soutenir dans le désarroi et le deuil. « Ce n’est pas de ta faute Riley. » répétais-je pour que cela rentre dans sa tête.

Et dieu sait que je m’en veux d’avoir dit ces choses affreuses à Riley. Il est vulnérable et je l’ai enfoncé plus bas que terre. Il aurait pu se donner la mort et ça, ça aurait été de ma faute la plus total. Heureusement il n’a rien fait, du moins qui ai réussi. « On va affronter ça tous les deux. C’est ce qu’elle aurait voulu. » J’ai des larmes qui coulent de mes yeux. Je m’éloigne de Riley, toujours en le tenant par les épaules. « On va se battre, on va continuer de vivre en gardant tous les merveilleux souvenir que l’on a d’elle. Ce n’est pas toi le fautif dans cette tragédie. Je te le promets. » Ce n’est peut-être pas le moment de dénoncer papa. J’ai de nouveau la tête sur les épaules grâce à ma sœur.

J’ai déjà donné dans la violence et la crise de rage et c’est ce pauvre Riley qui a tout pris en pleine poire. A ce moment précis, je suis là pour le soutenir, l’aider. Faire ce que j’aurais dû faire depuis le début. Être une amie. Et en parlant du grand méchant loup, le voilà qui déboule. Très certainement pour savoir ce que je viens faire ici.
 
 
Riley Pierce & Colleen Bennet
Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction.
Pando
Sur Re: Chapitre 2 : C'est là qu'elle repose. le Mar 18 Sep - 15:20
avatar
» METIER : Chasseur

» AVATAR : Charlie Hunnam
» CAPSULES : 1340
» MESSAGES : 333
» JE SURVIS DEPUIS LE : 15/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Adminstrateur


Les excuses de Colleen se font plus présente. Elle m’explique ce que je ne peux pas entendre. Elle regrette de m’avoir dit cela. Je regrette qu’elle ne m’en ait pas dit plus. Elle me prend dans ses bras. Je ne peux que me laissé faire. Elle souffle que ce n’est pas de ma faute. Je fronce les sourcils. Je ne peux être d’accord. Mon inaction a contribué à tout ça. J’aurai dû m’opposer encore plus à mon père. J’aurai dû me barrer et vivre loin de cet endroit avec ma femme. Elle aura reçu les soins nécessaires. Elle serait encore là. Mais ma gorge est trop nouée pour que je puisse exprimer à voix haute ce que je ressens.

Mais en échange de cette haine et cette peine, elle m’offre son soutien. Elle veut qu’on traverse ça ensemble. Je redresse la tête. Je ne mérite pas ça. Je ne le mérite clairement pas !... Mais elle si. Elle mérite que je la soutienne. Que je sois là pour l’aider à traverser ce deuil. C’est ce qu’Elena aurait voulu. Mes sourcils se décrispent. Mon regard reprend sa vague de tristesse. Elle me dit qu’on va se battre, que je ne suis pas le fautif. “ Tu ne pourras m’empêcher de me sentir coupable, Colleen. Et je ne t’en veux pas pour avoir dit la vérité. Mais… Elena voudrait que je sois là pour toi, tout comme elle voudrait que tu le sois pour moi. On… On va se battre. Tu mérites que je t’aide à traverser ça. Mais on sait tout deux que je ne le mérite pas. ” J’avais déployé tous les efforts du monde pour ces quelques mots.

Je me recule doucement et avise une dernière fois sa tombe. “ Viens. Allons ailleurs. C’est… C’est à cause de cet endroit que… Je ne veux pas rester ici plus longtemps. Allons-nous-en. ” Je me dirige avec elle vers la sortie, prés du parc à véhicule. Je regarde sa voiture. Il vaudrait sans doute mieux qu’elle prenne le volant vu mon état de fatigue avancé. “ Je peux te laisser conduire? Je ne suis pas sûr que ça soit une bonne idée que je remonte en selle avant d’avoir dormi plus d’une heure. ”
Sur Re: Chapitre 2 : C'est là qu'elle repose. le
Contenu sponsorisé


Chapitre 2 : C'est là qu'elle repose.
Devil inside you :: Go Back and forward :: In the past



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: