So, it's my new world now ?
Devil inside you :: The world is our playground :: Lake Helena :: The ranch
Sur So, it's my new world now ? le Jeu 19 Juil - 14:08
avatar
» METIER : mécanicienne

» AVATAR : Jennifer Lawrence
» CAPSULES : 867
» MESSAGES : 117
» JE SURVIS DEPUIS LE : 16/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur


   

   
SO IT'S MY NEW WORLD NOW
Instinctivement, sa main se lève pour protéger ses prunelles différentes de la luminosité un peu trop importante. Iris sensibles, elle cherche ses lunettes de soleil, trouvée quelque part dans un magasin abandonné avant de les poser sur le bout de son nez. C’est mieux, beaucoup mieux, et déjà elle observe tout ce qui se trouve autour d’elle, comme si elle apprenait pour la première fois les lieux, ou peinait seulement à croire qu’elle n’était plus seule. Exit la vie de solitaire, bonjour vie en communauté. Un instant, on pourrait presque se croire cinq ans en arrière, quand le monde tournait encore à l’endroit, exception faite que cet endroit ressemblerait bien plus à un camp de vacances qu’un véritable lieu où vivre. Fille de la ville, l’animation semble lui manquer, tout autant que les virées en shopping et la délicieuse odeur de graisse de mécanique. Grand dieu, ne donnerait-elle pas tout pour une voiture à réparer ? Ca, et un café de chez Starbuck. D’ailleurs, elle en est intimement convaincue, en ramenant une machine d’une des boutiques et en s’emparant de leurs recettes, ils pourraient tous consommer ce breuvage inédit et ô combien digne des dieux. À ses côtés, Fenrir se roule au sol, et lui arrache un rire amusé. « Allez viens mon grand, on va se promener ! » S’esclaffe t’elle sans chercher à l’attacher, elle ne l’a fait que pour arriver ici, et maintenant que Riley lui a donné l’autorisation de sortir de sa piaule de prisonnière, elle ne compte pas y rester une minute de plus. L’enfermement ? Très peu pour elle, elle n’a jamais aimé être enfermée dans une pièce, un ascenseur encore moins, loin de la crise de panique, mais inconfort tout de même.

D’un mouvement de tête, elle salue les autres, retenant leurs visages, leurs noms si certains se présentent, s’arrange pour passer par l’écurie pour voir comment se porte Nox, son frison qui lui a sauvé la vie plus d’une fois. Sitôt qu’il l’entend approcher, il pointe sa tête vers elle, et c’est avec un enthousiasme certain qu’elle le cajole avant de le délaisser pour reprendre sa promenade. A l’extérieur, il y a ce monde qu’elle a quitté, délaissé, trop sauvage, trop brutal, et pourtant, à l’intérieur d’elle-même, ça semble lui manquer. Elle en est consciente, la vie en communauté risque de ne pas être aussi facile qu’il n’y paraît. Devant elle, le premier visage connu, la brunette qui l’a accueillie, naturellement, elle la salue, sans trop savoir si elle est plutôt amicale ou tout à son contraire, glaciale.

   
code by bat'phanie
Sur Re: So, it's my new world now ? le Jeu 19 Juil - 18:36
avatar
» METIER : Serveuse dans un dîner à Helena

» AVATAR : alicia vikander
» CAPSULES : 850
» MESSAGES : 350
» JE SURVIS DEPUIS LE : 19/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Le soleil vient déranger la jeune femme qui était paisiblement allongée contre son meilleur ami dans le lit de leur caravane. Aussitôt qu’elle vient à bouger un tout petit peu pour trouver une meilleure place sans le soleil, elle entend le rire moqueur de Jack. « Ferme là ! » Dit-elle avec un léger sourire. Blake se doute très bien de ce dont Jack va sûrement lui dire. Mais, pour le moment elle n’a pas envie de bouger ses fesses. Ce n’est pas dans ses habitudes de rester aussi longtemps dans son lit, mais, elle était bien là. Surtout qu’elle sait qu’une longue journée va sûrement l’attendre. La brune doit aller faire un tour au niveau des avants postes pour surveiller que les divers pièges et barrière sont encore bien en place. Elle finit par se lever, laissant Jack se reposer encore un peu. Celui-ci me demande si elle a besoin de lui aujourd’hui, Blake aurait sans doute dit oui si elle n’avait pas envie de prendre la nouvelle avec elle. Histoire d’en apprendre un peu plus sur, et de voir ce qu’elle vaut sur le terrain. Puis l’idée d’avoir éventuellement une nouvelle amie plaît bien à Mademoiselle Newman. Dans le cas contraire, Blake sera très bien à quoi s’attendre. Après avoir fait un petit câlin à sa jeune Husky, Nikki. Blake vient à saluer son meilleur ami avant de quitter leur petit nid.

Elle part prendre un truc à boire dans l’endroit de ravitaillement du groupe puis, elle commence à chercher où peut bien se trouver Donovan. Au bout d’un petit moment, elle finit par lui mettre la main dessus. Blake affiche un léger sourire en s’avançant dans sa direction. « Salut ! Dis, je vais aller faire un tour à nos avant-postes pour m’assurer que tout est bien sécurisé et qu’il n’y a pas de danger immédiat. » Dit-elle en montrant la porte de sortie à Donovan. « J’aimerais que tu m’accompagnes, c’est toujours mieux d’y aller à deux et comme ça, tu pourras voir les extensions du Ranch. » Propose-t-elle. Lorsqu’elle vit le petit louveteau, Blake ne plus s’empêcher de se mettre à la hauteur de celui-ci pour le saluer. « Salut toi ! Tu es trop mignon. » Blake adore les animaux.
Sur Re: So, it's my new world now ? le Jeu 19 Juil - 21:24
avatar
» METIER : mécanicienne

» AVATAR : Jennifer Lawrence
» CAPSULES : 867
» MESSAGES : 117
» JE SURVIS DEPUIS LE : 16/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur


   

   
SO IT'S MY NEW WORLD NOW
Pour l’heure, Riley ne semble toujours pas lui avoir assigné quoi que ce soit à faire, et déjà la solitaire sent que ses journées vont être des plus longues. Du repos, du repos… Elle sait qu’elle se reposera lorsqu’elle sera morte. Quoi que… Avec la nouvelle politique de la Faucheuse, mieux vaut ne pas compter sur l’idée de rester endormie ad vitam entre quatre planches. Sale garce en robe noire. N’en demeure pas moins qu’elle ne se sent pas l’âme d’une profiteuse, observe le travail de chacun, de loin dans un premier temps, pour ne pas s’imposer. Fenrir lui, n’est pas en reste, trop de monde pour lui peut-être, pas assez habitué, commençant à renifler un peu tout et n’importe quoi, grognant légèrement sous ce qui lui apporte une odeur nauséabonde. Bien qu’elle ne l’ait que très rarement fait, Donovan tient son compagnon en laisse, le temps qu’il s’habitue certainement. Pas de muselière, pas de danger immédiat pour le justifier, bien que consciente que s’il commence à gronder contre quelqu’un, elle devra sans aucun doute utiliser le foulard qui maintient sa chevelure en une couette rapide pour lui museler la gueule. Pas au programme pour le moment tandis qu’elle avance, se crée un chemin de promenade, commence à repérer ce qui pourrait être susceptible de l’intéresser pour aider cette petite communauté, ou pour tenter de s’y créer un semblant de vie. Avant tout, elle est consciente qu’il lui faut reprendre du poil de la bête pour ne plus apparaître comme un chaton de gouttière affamé, ensuite travailler pour ne pas dépendre des autres. Enfin, reprendre un rythme de vie plus ou moins semblable à celui qui était autrefois le sien, lorsque tout était encore normal.

Rêve utopique, tandis qu’elle attrape un long brin d’herbe et commence à jouer avec tout en continuant de tâter le terrain, jusqu’à ce que la brune se pointe devant elle. Blake de son prénom, elle l’a entendu le premier jour. C’est ça, Blake. Sa demande la surprend, naturellement, et c’est sans aucun doute la raison pour laquelle elle prend cette mine de stupeur, haussant les sourcils avant d’ôter ses lunettes de soleil pour planter ses prunelles vairons dans les siennes. « Vraiment ? » Elle se reprend rapidement naturellement, si ça peut lui permettre de faire une plus grande promenade, de découvrir un peu plus le ranch et pourquoi pas se faire une amie… « Oh oui… Bien sûr ! » Elle serait folle de refuser après tout, mais n’a guère le temps d’en ajouter plus que Blake s’agenouille pour se mettre devant le louveteau qui penche la tête sur le côté sous ses manières. « Il s’appelle Fenrir, je l’ai trouvé il y a quelques mois. Il n’est pas méchant et ne mord pas. » Elle se sent obligée de le préciser, afin que personne ne veuille mettre celui-ci dehors. « Alors… C’est toi qui gères la sécurité de cet endroit ? C’est… impressionnant. Je veux dire, vous avez vraiment fait un travail de dingue avec cet endroit. »

   
code by bat'phanie


Dernière édition par Donovan Grimstone le Ven 27 Juil - 18:10, édité 1 fois
Sur Re: So, it's my new world now ? le Lun 23 Juil - 11:04
avatar
» METIER : Serveuse dans un dîner à Helena

» AVATAR : alicia vikander
» CAPSULES : 850
» MESSAGES : 350
» JE SURVIS DEPUIS LE : 19/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
La chef de la sécurité aurait très bien demandé à n’importe qui de son équipe de l’accompagner. Ou même tout simplement accepter que Jack soit avec elle. L’idée de proposer cette sortie à la nouvelle, lui semble une très bonne idée. Blake pourra ainsi se faire une bonne idée de Donovan ainsi de ses compétences. Puis, dans le meilleur des cas, elle pourra peut-être la compter parmi ses amies. Une fois qu’elle finit par mettre la main sur la blonde. Blake ne perd pas de temps avant de lui proposer cette fameuse sortie et ainsi lui montrer les avant-postes et champs que le ranch s'est approprié au fil des années. Donovan eut l’air surpris par la proposition de la brune, mais Blake ne tient pas compte de la réaction. Surtout, que la blonde finit par accepter la proposition de Blake qui s’était mis à la hauteur du petit louveteau. Blake écoute attentivement ce que la maîtresse du petit loup lui dit. Elle n’en doute pas une seule seconde qu’il est gentil. En tout cas, Blake le trouve vraiment beau ! Nikkie, sa chienne Husky sera contente d’avoir un nouvel ami de jeu. « Fenrir ? Comme le dieu Nordique ? » Demande-t-elle par curiosité avant de rajouter : « Je n’en doute pas, il m’a l’aire sociable. J’ai une chienne, Nikkie, c’est une Husky. Elle sera heureuse de rencontrer Fenrir. Enfin, s’il accepte les autres animaux. » Annonce-t-elle avant de se relever pour faire face à Donovan. « Oui, c’est moi qui suis en charge de la sécurité. Riley m’a passé en tant que chef il y a quelques mois. La plupart des protections que tu vois étaient déjà installées avant mon arrivée, nous avons renforcé le tout aux files des années et on ramener ce que l’on pouvait pour que tout le monde puisse avoir leur chez eux. D’ailleurs, Riley t’a donné une caravane ou une cabane pour t’installer ? » Demande Blake au cas où elle doit s’en charger. Si ce n’est pas le cas, elle lui proposera une caravane ou une cabane libre.

Blake entendit la voix de Jack un peu plus loin, celle-ci se tourne en direction de leur caravane qui est un peu plus loin. Celui-ci a l’air d’avoir interpellé une femme… Enfin bref, ce n’est pas vraiment le temps de tenter de savoir ce qu’il se passe ou même de ressentir une quelconque jalousie. « Tu es prête ? Tu as peut-être des armes à récupérer ? Normalement, nous ne serons pas parties très longtemps. » Puis elle regarde le petit animal : « Et toi ! Tu nous accompagnes ? »
Sur Re: So, it's my new world now ? le Ven 27 Juil - 18:50
avatar
» METIER : mécanicienne

» AVATAR : Jennifer Lawrence
» CAPSULES : 867
» MESSAGES : 117
» JE SURVIS DEPUIS LE : 16/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur


   

   
SO IT'S MY NEW WORLD NOW
Naturellement, Donovan veille à ce que le louveteau ne montre pas les dents ou ne montre aucun signe d’agacement ou d’attaque. Plutôt surpris, il se tient en retrait, d’autant plus lorsqu’il se rend compte que la jeune femme n’a rien à manger pour lui, contrairement au blond qui les a accueillie. Gagner la confiance d’un animal par la nourriture, et sans doute sera t’il prêt à vous défendre pour peu que vous lui remplissiez le ventre dans la foulée. Un fait que Donovan est consciente de devoir changer, quitte à partir en chasse quelques jours avec. Désormais un peu mieux nourri, elle sait qu’il est temps pour lui d’apprendre à se débrouiller seul, de commencer à traquer lui même ses proies. La remarque de Blake la fait légèrement sourire, avant qu’elle n’acquiesce d’un signe de tête. « Oui, je trouvais que ça collait plutôt bien avec sa fourrure noire. En espérant qu’il ne s’allie pas à un dieu serpent pour semer le Ragnarok. » Laisse t’elle entendre, amusée sans aucun doute. « Pour le moment, je n’ai pas rencontré plus de problème que ça. Il a émis de la curiosité envers le chien de Riley, mais depuis, il n’a pas vu d’autres animaux, hormis mon cheval naturellement. » Elle marque une légère pause avant d’ajouter une remarque, sans doute plus pour elle-même que pour la brun. « Je crois qu’il lui manque d’ailleurs. »

Elle se relève, et automatiquement, le louvard revient vers sa mère de substitution, frottant sa tête contre sa cuisse, sans doute à la recherche d’une gratouille ou d’un lien de réconfort. Naturellement, elle tend la main, se laissant lécher les doigts avant de revenir à Blake. Elle écoute attentivement, hochant parfois la tête, jusqu’à ce qu’elle lui demande si elle a un petit chez-elle. Une fois n’est pas coutume, elle hoche positivement la tête. « Oui, j’ai un mobile-home, je le retape un peu pour lui donner un petit côté un peu plus accueillant. À voir si j’y arrive ou pas. Dans une autre vie, je vous aurai invité pour l’apéro, mais j’ai bien peur de ne pas réussir à trouver de cheetos et de bière aussi facilement qu’autrefois. » Lâche t’elle sous le ton de la plaisanterie, bien qu’au fond… Grand Dieu, que ne donnerait-elle pour une bière bien fraîche et des gâteaux apéros !

Mais enfin, elles en reviennent à leur mouton, et une nouvelle fois, Donovan marque un éclat de surprise. « Juste mon couteau, si je prends le Beretta… J’ai peur de véhiculer le mauvais message… Mais, est-ce que je pourrai le récupérer ? C’est la dernière chose qu’il me reste de mon père. » Tu l’avoues sans honte, après tout, ce n’est qu’une vérité de plus. C’est la dernière chose qu’il t’ait donné avant de t’obliger à partir. La balle qu’elle a utilisé pour l’achever lui a arraché le cœur au passage, un fait que tu n’avoueras jamais, parricide. À ses côtés, Fenrir glappit, signe sans doute qu’il a compris ce qu’on lui propose, et elle-même esquisse un sourire. « Oui, je crois qu’il appréciera tout autant que moi de découvrir notre futur parcours de promenade. »
   
code by bat'phanie
Sur Re: So, it's my new world now ? le Lun 13 Aoû - 17:54
avatar
» METIER : Serveuse dans un dîner à Helena

» AVATAR : alicia vikander
» CAPSULES : 850
» MESSAGES : 350
» JE SURVIS DEPUIS LE : 19/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Les animaux ont toujours plu à Blake et le louveteau de Donovan est vraiment très mignon. L’animal serait normalement okey avec ses congénères tout comme la petite louve de la brune. Nikie est même un peu trop sociable au goût de Blake. « Il faudrait que l’on essaie de lui présenter d’autres animaux. » Répondis la brune avec un doux sourire. « Tu sais que tu peux aller rendre visite à ton cheval quand tu le désires ? » Maintenant, que la blonde est libre de faire ce qu’elle désire dans le ranch. Il est vraiment important qu’elle ne se gêne pas pour faire ce qu’elle veut quand elle le veut. Lorsque la nouvelle du groupe vient à se relever, le louveteau vient directement voir sa maman. C’est marrant, car Blake a l’impression de revoir Nikie lorsqu’elle était encore qu’un bébé. Blake finit par demander à Donovan si Riley lui avait attribué un mobil-home. Sinon, la jeune femme s’occuperait d’en attribuer un à Donovan, mais visiblement, c’était déjà fait et Blake finit par rire lorsqu’elle entend les propos de la blonde. « Oh, je suis sûre que tu arriveras bien à faire quelques choses. Et oui les cheetos à notre époque ce n’est plus trop monnaie courante. En revanche la bière, tu peux en trouver ici. Tu peux même trouver de l’alcool plus fort. » En effet, le groupe se débrouille tout seul pour faire de l’alcool, du tabac, des sodas et plein d’autres choses. Ils ne sont pas du style à se laisser aller et ne plus profiter des petits plaisirs de la vie. « Si tu veux, je t’en offre une à notre retour. »

Et voilà, qu’elles reviennent à leur sujet principal en ce qui concerne une petite sortie en extérieur. Blake reste curieux de voir ce que la jeune femme peut faire de ces dix doigts. Elle ne remet pas les compétences de la blonde en question, mais elle aime bien connaître les compétences des membres du ranch. « Tu peux tout récupérer. Ce n’est pas, car tu as une arme à feu sur toi que tu vas véhiculer une mauvaise image. Surtout à notre époque… Et franchement… Il vaut mieux que tu es toutes tes armes sur toi. On ne peut pas savoir ce qu’il va se passer à l’extérieur. » Et on ne peut pas savoir quand les pillards vont faire leur retour dans le Ranch. Blake ne quitte jamais son arc même dans le ranch. Elle doit toujours être prête à réagir en cas de besoin. Lorsque Blake s’adresse à Fenrir, celui-ci a l’air de comprendre la proposition que vient de lui faire la brune. Un rire s’échappe de ses lèvres : « J’en ai bien l’impression. Allez, on est parti ! » Elle fit un signe de tête à Donovan. Les deux filles passèrent dans la cabane où se trouve les armes de la blonde puis, elles finirent par quitter le Ranch. « Comment tu trouves le ranch pour le moment ? » Demande-t-elle par curiosité.
Sur Re: So, it's my new world now ? le Ven 31 Aoû - 19:44
avatar
» METIER : mécanicienne

» AVATAR : Jennifer Lawrence
» CAPSULES : 867
» MESSAGES : 117
» JE SURVIS DEPUIS LE : 16/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur


   

   
SO IT'S MY NEW WORLD NOW
La blonde hoche naturellement la tête, tout en jetant un regard au louveteau curieux. « Je pense qu’on va d’abord prendre notre temps. Il doit d’abord apprendre à bien se comporter face aux humains. C’est une priorité je crois. » Elle en est même plus que certaine. Mordre un autre animal reste bien moins grave qu’attaquer un être humain qui n’aurait demandé qu’à le caresser. Mais la pensée est bien vite évacuée lorsque la brune lui révèle qu’elle peut aller voir son cheval quand elle le souhaite. Il est vrai que celui-ci est un compagnon bien plus fidèle qu’il n’y paraît. Ensembles, ils ont vécu bien des aventures et un peu de répit ne peut lui faire de mal. Qu’il se repose et profite de ces instants de paix, on ne sait jamais vraiment combien de temps cela peut durer. Mais déjà, elle n’y pense plus, haussant ses sourcils face à ces révélations ô combien intéressantes. « De la bière maison ? De l’alcool plus fort ? Merde. Tu viens de trouver les mots magiques pour le coup. » Adepte des beuveries, il aurait fallut qu’elle soit complètement folle pour ne pas profiter de ce que le Ranch propose en matière de boissons festives. « J’accepte naturellement ! Il faut absolument que je goûte ça ! Ca changera sans aucun doute des produits que l’on trouvait autrefois dans les supermarchés. » Et qui aujourd’hui sont denrées plus que rares… A quand remonte la dernière fois qu’elle a vu un pack de bière dans un magasin ? Plus de trois ans lui semble t’il…

Elle hoche la tête naturellement, avant de se passer une main dans les cheveux. « Disons que je pourrai comprendre qu’on ne me laisse pas me promener armée… Après tout, je suis la petite dernière, et comme Riley l’a bien fait comprendre, il faut que je fasse mes preuves. Pas que ça me déplaise, je n’aime pas rester inactive de toute manière. » Loin de là. Tourner en rond ne lui a jamais réussi, c’est d’ailleurs la raison principale du pourquoi elle déteste tant l’hiver. Le cocooning passe de temps en temps, mais certainement pas tous les jours. Et tout en avançant, elles finissent par arriver à l’armurerie, où les phalanges de la jeune femme retrouvent la sensation de l’arme paternelle. Une fois la promenade achevée, elle saura lui trouver une place dans le mobile-home, avec les quelques photos qu’elle a réussi à sauver. Un jour, peut-être retournera t’elle chez elle, histoire de voir ce qu’elle peut récupérer, quels souvenirs emporter. L’idée que d’autres s’approprient les affaires des siens la dérange au plus haut point. Peut-être Kale aura t’il cette même idée ? Elle pourrait lui laisser un message afin de lui donner plus ou moins une indication de l’endroit où elle se trouve. Les paroles de la brune la sortent toutefois de ses pensées, tandis qu’elle ose un regard autour d’elle, puis en arrière, vers le dit ranch. « Pour le moment, je trouve que les personnes qui m’ont accueillies sont plutôt sympathiques, et je suis ébahie par tout ce que vous avez pu faire ici. » Une pause, une réflexion. « J’ai juste une question. Riley est toujours aussi… proche des gens ? » Il n’y a pas vraiment d’autres mots. Pas tant que ça lui déplaise, mais elle n’a plus cette habitude d’être autant côtoyée.

   
code by bat'phanie
Sur Re: So, it's my new world now ? le Lun 17 Sep - 14:23
avatar
» METIER : Serveuse dans un dîner à Helena

» AVATAR : alicia vikander
» CAPSULES : 850
» MESSAGES : 350
» JE SURVIS DEPUIS LE : 19/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Fondatrice
Honnêtement, la brune aurait eu la même réaction que Donovan si elle avait été à sa place. Pourtant, un sourire s’affiche sur les yeux de la brune. « En générale, dès que l’on parle d’alcool les personnes sont toujours agréablement étonné ! Eh oui, cela n’a franchement rien à voir avec ce qu’on pouvait trouver autrefois. Tu verras la bière est vraiment excellente ! » Blake c’est habituer à l’alcool fabriqué par le ranch et elle est vraiment bonne pour le coup. Certes, elle appréciera toujours un bon verre de Whisky mais, la bière restera sa bière. D’ailleurs, son oncle aurait surement aimé les différents alcools fabriqués dans ces lieux.

Le regard de la brune se pose à nouveau sur la nouvelle. Certaines personnes ne sont pas aussi compréhensives par rapport à l’isolement et le retrait des armes à leur arrivé. Mais c’est ainsi ! Dans le ranch, il y a des personnes fragiles comme des enfants et des personnes âgées. Puis certain d’entre eux ne savait absolument pas se battre. En tout cas Donovan est plutôt très compréhensive et c’est cool. Blake lui répond d’un sourire avant de tout de même lui répondre : « Si tu n’aime pas rester inactive, tu va avoir de quoi faire dans le ranch. » Finalement, peut-être qu’elles ont plus de point commun que Blake aurait pu le penser. Blake n’a jamais aimé rester à ne rien faire depuis qu’elle est toute petite. Elle s’était même trouver des activités bien sportive pour se dépenser un maximum et elle ne rester jamais à ne rien faire. Les filles passèrent dans la cabane où se trouve les armes des habitants du ranch puis, elles prennent la direction de la sortie. Une fois à l’extérieur, Blake finit par demander à Donnie comment elle trouve le ranch. Ce n’est pas négligeable de se sentir bien dans un endroit où l’on pose nos valises. Par exemple, elle sait très bien qu’elle ne pourrait pas vivre à Clancy, elle ne s’y sentirait pas chez elle.

Pour le moment, les premières impressions de Donovan sont plutôt bonnes. C’est sûr qu’avec la famille Pierce et les autres habitants du Ranch, ils ont bien réussi faire perdurer ce qui était déjà mit en place avant la guerre puis à développer encore de nouvelle chose. Lorsqu’elle vient à citer le prénom de Riley, Blake ne peut s’empêcher de rire. En même temps, elle repense à la petite conversation qu’elle a eut avec lui au sujet de la blondinette. « J’ai envie de te dire que cela dépend des personnes et de pas mal de chose. Mais, je sais que tu lui as fait une très bonne impression. Il m’a même demandé de ne pas être trop chiante avec toi, alors que je crois que c’est bien la première fois qu’il me demande ce genre de chose. » Oui, en général Riley laisse Blake faire comme elle le sens avec les nouveaux. Cela étant, la brune ne pense pas qu’on aura de mauvaises surprises avec la blonde. « Après, je pense que l’on n’aura pas de mauvaise surprise avec toi. Tu as été coopérative dès le début donc voilà. Puis, tu m’as tout l’air plutôt sympas. »
Sur Re: So, it's my new world now ? le
Contenu sponsorisé


So, it's my new world now ?
Devil inside you :: The world is our playground :: Lake Helena :: The ranch



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: